Le cours pilote de déroulage du liège du projet SUROCAT est défini

le projet SUBSTITUT de développement d'une certification de came en liège encore dans sa dernière ligne droite avec la définition du cours pilote pour éplucheurs de liège, qui aura lieu fin mai prochain avec dix places proposées. Il est prévu que les jeunes intéressés à apprendre les clés du liège cam et les éplucheurs expérimentés qui cherchent à obtenir une certification validant leurs connaissances participeront à cette édition d'essai de la formation. Les enseignants et examinateurs du cours seront des professionnels actifs dans le domaine du liège.

L'essai pilote servira également à vérifier l'efficacité du manuel de décollage du liège, des normes de certification ou des fiches d'examen qui ont été élaborées et validées à la discrétion du panel d'experts du projet. Le but de cette documentation est que le candidat apprenne et démontre qu'il a acquis des compétences suffisantes pour effectuer l'entretien des outils et des machines, préparer l'arbre pour la came et en extraire une quantité adéquate de liège de manière efficace et sûre.

La définition du cours a été travaillée ce jeudi lors d'une réunion àÉcole Forestière Agricole de Santa Coloma de Farners avec les principaux agents du secteur, dans lequel le vidéo de diffusion du métier d'éplucheur et les synergies avec le projet forestier ont été expliquées et recherchéesDiffusion de nouvelles techniques de gestion du liège pour améliorer sa productivité et sa résilience», qui coordonne le Fondation Institut Catalan du Liège (ICSuro) et que SUROCAT est financé par l'opération 01.02.01 Transfert de Technologie du Programme de Développement Rural de Catalogne 2014-2022.

fr_FRFrench